Généraliste numérique

La thèse que je rédige traite des usages du numérique en médecine générale.
Mes recherches sur les usages m’ont toutes plus ou moins menées vers des travaux de sciences sociales et j’ai tout naturellement fait le lien avec les digital humanities qui travaillent dans se domaine. Un des fondements de ce courant de recherche est le décloisonnement cherchant à appliquer dans d’autres spécialités ce qui est découvert. La représentation des données m’intéresse tout particulièrement mais aussi les relations entre les utilisateurs de l’espace internet.
Si on prend la question dans l’autre sens, il est évident que la médecine générale est au carrefour des sciences humaines et sociales et des sciences médicales. Evident pour moi, médecin généraliste, mais j’aimerai aussi travailler dans le sens de remettre cela en avant et étayer ce point de vu dans le travail que j’entreprend.
Au total, pour tout ce qui touche au numérique et aux usages qu’on peut en faire pour l’interaction entre les individus, l’apport des chercheurs en sciences humaines, autant d’un point de vue méthodologique que d’un point du vue purement sociologique, pourrait m’être précieux dans cette recherche.
En conclusion j’ajouterai que puisque je fait une recherche sur les usages du numériques, je souhaite appliquer les méthodes que je découvres au fur et à mesure et quoi de mieux que l’utilisation du mode « participatif » et « ouvert » pour illustrer ce que peut apporter le numérique à la recherche, y compris en médecine générale.